Archives du mot-clé bande dessinée

Anthologie « De tout bois » (collectif / éditions adverse)


De tout bois (anthologie / collectif)
Collectif (50 auteurs), De tout bois

180 pages n&b et couleurs (+ 3 fascicules, un portfolio et un poster géant), 31 x 42 cm, 70 €,
979-10-95922-18-6 — mars 2018.

Deux ans après la publication de son Manifeste et déjà forte d’un catalogue d’une vingtaine de titres, la maison Adverse prolonge son geste critique et esthétique en embrassant cette fois la création contemporaine en bande dessinée dans sa diversité la plus explosive, par la publication d’une copieuse anthologie réunissant pas moins de cinquante artistes internationaux.

 

Développant ses axes de recherche (en associant aux auteurs déjà défendus nombre d’invités reconnus ou émergents), Adverse assoit aussi ses affinités électives (Bicéphale, PCCBA, Arbitraire, Hécatombe, Frmk, La 5C, Factotum, etc.), et appuie sa tentative de mise en crise de la modernité en consacrant une large part de son sommaire aussi bien à la poésie graphique des années 1970 qu’à nombre des stratégies transgressives d’aujourd’hui.
Autant marquée par Kramers Ergot, Hôpital brut ou Le Coup de grâce, De tout bois associe dans le même élan pluralité d’approches, considérations formelles, expérimentations éditoriales et perspectives réflexives.
Dans un objet à la hauteur de la démesure de son projet, cet ensemble de contributions vise à établir définitivement la bande dessinée comme territoire de possibles plutôt que comme terrain balisé.

Alexandra Achard, Rosaire Appel, Alexandre Balcaen, Aude Barrio, Sarah Barthe, Al Berto, J.M. Bertoyas, Loren Capelli, Joëlle de la Casinière, Guillaume Chailleux, Thierry Cheyrol, Paul Creus, Tim Danko, Olivier Deprez, Double Bob, Jul Gordon, Ronald Grandpey, Pierrick Gui, Jean-Luc Guionnet, Matti Hagelberg, François Henninger, Olimpia Hruska, Florian Huet, Céline Huyghebaert, Thomas Gosselin, Ben Katchor, Yannis la Macchia, Loïc Largier, J. & E. LeGlatin, Aurélien Leif, Noémie Lothe, Lomé Lu, Judith Mall, Ilan Manouach, Jean-Pierre Marquet, L.L. de Mars, Barbara Meuli, Charles Mieux, Tommi Musturi, Claire Nicolet , Alessandro de Pascal-Kriloff, Thomas Perrodin, Olivier Philipponneau, Sophie Podolski, Jérôme Puigros-Puigener, Léo Quievreux, Samplerman, Barthélémy Schwartz, Alain Simon, C. de Trogoff, Michel Vachey, Mokeït Van Linden, Robert Varlez

Lire la suite

Publicités

Du9 : Dorénavant a 30 ans


Capture d’écran 2016-01-19 à 12.45.07Après l’Éprouvette (l’Association) en 2006, le site Du9 consacre un copieux dossier à Dorénavant, une revue avant-gardiste en bande dessinée qui n’a pas fini de faire parler d’elle !

 


Dorenavant-dans-DU9Évènement

Du9,l’autre bande dessinée consacre un dossier à l’aventure Dorénavant en bande dessinée (intégrale des numéros publiés, entretiens avec les auteurs, contributions, etc.

Dorénavant (1986-1989) est une revue d’avant-garde en bande dessinée créée par Balthazar Kaplan & Barthélémy Schwartz, rejoints plus tard par Stéphane Goarnisson, Romuald Hibert et Yves Dymen.

Photographies comix publiées dans Turkey magazine (Hoochie Coochie, novembre 2015)


Le Turkey Magazine nouveau est arrivé ! Avec Antoine-Toussaint Casanova, Jean-François Desserre, Barthélémy Schwartz, Charles Mieux et Aurélien Leif.PopUp-doigt2

J’ai publié d’autres photographies comix dans ce numéro…
Télécharger le numéro de Turkey magazine (Hoochie Coochie)

Turkey Comix # 23 (éd. Hoochie Coochie), février 2015


«  À l’heure où pullulent à nouveau les collectifs dans des ouvrages à la maquette et à la fabrication toujours plus démonstratives, Turkey Comix s’en tient à sa ligne fière et radicale : un objet simple et peu cher engageant de nombreux savoir-faire artisanaux, une équipe d’auteurs conséquente selon une sélection rigoureuse valorisant avant tout les artistes « maison » et la jeune garde internationale peu publiée, pour constituer chaque année un des panels les plus représentatifs et les plus exigeants de la création contemporaine. »
C’est eux qui le disent !
 .
Les auteurs du numéro : Faustine Jacquot, Andréas Kundig, J. & E. LeGlatin, L.L. de Mars, Oolong, Loïc Largier, Barthélémy Schwartz, Franck Pesaro, Yun, Guillaume Chailleux, Gregory Mackay, Mokeït, Jean-François Desserre, Tarabiscouille, Yoann Legrand, Yoann Constantin, Barrack Rima, Boris Hurtel, Soren Mosdal, Jacob Orsted, Yan Cong, Martes Bathori, Bingo, Olivier Philipponneau, Mandy Ord, Loïc Gaume, Sarah Fisthole, Émilie Plateau, Raphaële Enjary, Yannis Macchia, Odo Barrio, Barbara Meuli, Alice Milani, Lars Sjunesson, Gérald Auclin, Robert Varlez, C. de Trogoff, Gautier Ducatez.
.

Le Rêveur captif


LE RÊVEUR CAPTIF
Barthélémy Schwartz
L’Apocalypse, 2012

Le Rêveur captif est un livre particulier réalisé par un auteur au parcours atypique. Principal animateur de la revue Dorénavant entre 1985 et 1990, Barthélémy Schwartz y inventait une nouvelle forme d’(ultra) critique, fustigeant l’idéologie bédé et le storyboard de la production BD dominante, au profit de recherches sur une bande dessinée poétique qui exprimerait plutôt qu’elle ne raconterait. Après avoir délaissé la bande dessinée pendant 16 ans, il renoue avec ce langage à l’occasion d’un dialogue avec JC Menu dans L’Eprouvette, Schwartz propose avec Le Rêveur Captif une “cartographie” des rêves obsessionnels de sa jeunesse, et panorama de souvenirs et de réflexions sur la bande dessinée. Fidèle à ses références d’avant-garde, notamment surréalistes et situationnistes, et grâce à une technique mixte mêlant dessin, photographie et effets graphiques, Barthélémy Schwartz nous livre une expérimentation des plus fructueuses sur le langage du 9e Art et sur son apport atypique : “Je passais pour un martien dans le monde sage et policé de la bande dessinée”. Gageons que ce soit toujours le cas.

Extraits :
Agrandir la plache 1

Agrandir la planche 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L'Apocalypse

Le Rêveur captif, l’Apocalypse, 2012
(site de l’Apocalypse)