Le « Rêveur captif » dans les « Chronique de la désobéissance » n° 71 (Aïchara, 13 décembre 2012)

« Ainsi, tout est bon pour que le prisonnier tente son évasion des HLM. Il y a également BS-couv1des échappées historiques et d’autres artistiques, toutes semblant sans liens entre elles comme dans le rêve mais faisant unité car elles sont l’univers de l’auteur, un univers marqué par le surréalisme et les situationnistes et par une culture qui va de Kafka à l’inconnu Henry Darger et à quelques autres. »

http://cerclelibertairejb33.free.fr/?p=2936

Publicités