Glob créatif de Barthélémy Schwartz

C’est tellement extraordinaire d’être ici ! il me semble que je revis !


Comme de nombreux militants en France, en Europe ou encore en Amérique, ayant quitté leur emploi pour rejoindre l’Espagne, Benjamin Péret était parti à Barcelone attiré par une révolution qui allait passionner toute une génération de militants, et dont un grand nombre seraient tués.

« C’est tellement extraordinaire d’être ici ! il me semble que je revis ! » confiait-il à une amie, Mary Low, également surréaliste et trotskiste, rencontrée en Espagne. L’émerveillement de Péret, sa joie de vivre, ou plutôt de revivre, étaient partagés par tous ceux que la jeune femme rencontrait.

Tel ce Belge : « J’ai quitté mon travail, j’ai tout laissé tomber. N’est-ce pas merveilleux qu’une telle chose arrive et nous donne une nouvelle chance dans la vie ? »

Ou encore ce Français : « C’est merveilleux que cela arrive alors que nous sommes encore en vie ! Je veux dire, n’est-ce pas merveilleux que cela arrive dans ce monde où nous vivons ? Je travaillais dans un bureau et maintenant je pars pour quelque chose de vraiment réel. » Ce qui était, la veille encore, la normalité sociale était soudainement frappé d’anachronisme.

Benjamin Péret, l’astre noir du surréalisme (Barthélémy Schwartz) // Les éditions Libertalia

 

Anticapitalistes – El Frente Popular en Francia, Junio del 36: el lado oscuro


Traduction en espagnol de « Juin 36, l’envers du décor » (Barthélémy Schwartz ») publié dans Oiseau-tempête n°2 (1997), repris en postface de Daneil Guérin, Front populaire, révolution manquée (Agone, 2013). Source : Anticapitalistes

Written by barthelemybs

4 avril 2016 at 12:23

Benjamin Péret, l’astre noir du surréalisme (Barthélémy Schwartz) // Les éditions Libertalia


Prochainement en librairie…
350 pages – 18 € – Parution : 4 mai 2016 – ISBN : 978-2-918059-88-2 Benjamin Péret (1899-1959) est né à Rezé et décédé à Paris. D’abord dadaïste puis (…)

Source : Benjamin Péret, l’astre noir du surréalisme (Barthélémy Schwartz) // Les éditions Libertalia

Written by barthelemybs

22 mars 2016 at 15:16

Publié dans Uncategorized

Dorénavant – Andrew White / Comics Workbook Magazine


Andrew White anime Comics Workbook Magazine aux États-Unis, qu’il co-édite avec Zach Mason. Il s’agit du pendant imprimé du site Comics Workbook que tient le dessinateur Frank Santoro. Il a accepté de parler de Dorénavant et des « 73 notes sur la bande dessinée » qu’il a traduite en anglais.

http://www.du9.org/dossier/dorenavant-andrew-white/

Written by barthelemybs

2 février 2016 at 15:29

Publié dans Dorénavant (1986-1986)

Tagged with

Du9 : Dorénavant a 30 ans


Capture d’écran 2016-01-19 à 12.45.07Après l’Éprouvette (l’Association) en 2006, le site Du9 consacre un copieux dossier à Dorénavant, une revue avant-gardiste en bande dessinée qui n’a pas fini de faire parler d’elle !

 

Du9 – Dorénavant trente ans


Dorenavant-dans-DU9Évènement

Du9,l’autre bande dessinée consacre un dossier à l’aventure Dorénavant en bande dessinée (intégrale des numéros publiés, entretiens avec les auteurs, contributions, etc.

Dorénavant (1986-1989) est une revue d’avant-garde en bande dessinée créée par Balthazar Kaplan & Barthélémy Schwartz, rejoints plus tard par Stéphane Goarnisson, Romuald Hibert et Yves Dymen.

Written by barthelemybs

14 décembre 2015 at 18:54

Photographies comix publiées dans Turkey magazine (Hoochie Coochie, novembre 2015)


Le Turkey Magazine nouveau est arrivé ! Avec Antoine-Toussaint Casanova, Jean-François Desserre, Barthélémy Schwartz, Charles Mieux et Aurélien Leif.PopUp-doigt2

J’ai publié d’autres photographies comix dans ce numéro…
Télécharger le numéro de Turkey magazine (Hoochie Coochie)

Written by barthelemybs

25 novembre 2015 at 15:15

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 615 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :